Marie-Anne Tasiaux

Les pièces de Marie-Anne Tasiaux sont déconcertantes. On y cherche une symbolique.
On pourra sans doute y voir un travail sur l’esthétique de la forme. La construction patiente d’une dynamique entre le dedans et de le dehors, une recherche sur la stabilité et l’équilibre apparents.
Mais on y voit aussi ce qui relie les choses, coutures de terre, racines traversantes qui cherchent la lumière à tout prix, une terre qui prend vie et cherche à s’échapper comme de jeunes pousses.